Les contrats de travail

Synthèse :
Le contrat de travail existe dès l’instant où une personne (le salarié) s’engage à travailler, moyennant rémunération, pour le compte et sous la direction d’une autre personne (l’employeur). Le plus souvent, le contrat de travail doit être écrit. Son exécution entraîne un certain nombre d’obligations, tant pour le salarié que pour l’employeur.

En droit français, le contrat de travail est un contrat de droit privé qui crée un lien de subordination entre employeur et employé. C’est un contrat à exécution successive, par opposition aux contrats instantanés[1].. Si aucun texte de loi ne définit le contrat de travail, la jurisprudence en donne la définition suivante : « convention par laquelle une personne physique s’engage à mettre son activité à la disposition d’une autre personne, physique ou morale, sous la subordination de laquelle elle se place, moyennant une rémunération »[2]. Le Contrat à durée indéterminée(CDI) est la forme normale du contrat de travail. Ainsi, il ne s’agit pas d’un contrat synallagmatique classique. En effet, il existe un lien de subordination. C’est-à-dire qu’une personne peut exercer son autorité sur une autre. La subordination juridique créée par ce type de contrat permet de distinguer le salarié du travailleur indépendant.

La législation européenne fait obligation d’un contrat écrit. Mais en France il est admis que le premier bulletin de salaire en fasse office, sauf pour les contrats à durée déterminée ou à temps partiel ; toutefois, dans ce dernier cas, il ne s’agit que d’une présomption simple : l’employeur peut proposer la preuve, par tous moyens légalement admissibles, de l’amplitude horaire qui aurait été convenue. Par contre, pour le CDD, il s’agit d’une présomption irréfragable. En l’absence de contrat écrit, le contrat de travail peut donc être juridiquement requalifié à durée indéterminée et à temps complet, en référence à la durée légale hebdomadaire, 35 heures.

Pour une vue complète des contrats de travail on pourra consulter :
 Le site du ministère du travail et de la solidarité
 L’article de Wikipédia : Contrat de travail en France